Introduction

Exploration au stade avancé – Or – Région de Detour Lake, Québec

  • Située au cœur du projet de la société Detour Gold Trend, à environ 45 kilomètres à l'est et le long du corridor géologique du second plus important gisement aurifère du Canada – la mine Detour Gold et à une distance similaire au nord de la mine aurifère à teneur élevée Hecla de Casa Berardi.
  • Le système aurifère la Martinière comprend un certain nombre de zones structurales aurifères à teneur élevée. Elles incluent la zone de déformation Sunday Lake (qui est l’hôte de la Mine Detour Gold), Bug Gold Trend, Martinière West Trend et le système de failles nouvellement découvert Lac du Doigt.
  • La Bug Gold Trend s’étend sur un minimum de 1 800 mètres dans une direction approximative nord-sud et la minéralisation aurifère à teneur élevée a été recoupée à des profondeurs verticales de plus de 740 mètres. Le corridor est caractérisé par trois gisements – Bug Nord, Bug Sud, Bug escarpement inférieur – qui sont des sous-affleurements et qui sont sous-parallèles les unes aux autres vers le sud-est. Toutes les trois sont présentement ouvertes pour un prolongement et sont la cible de forage de définition de ressource.
  • La Martinière West Trend peut être suivie sur plus de 700 mètres selon l’axe et contient le gisement Martinière Ouest à teneur élevée qui a été recoupé de la surface du substratum à des profondeurs verticales de plus de 300 mètres. Plusieurs occurrences additionnelles ont été recoupées le long de ce corridor.
  • Zone Centrale - initialement découverte par Cyprus Canada, la Zone Centrale comprend plusieurs intersections à teneur élevée situées entre les gisements Martinière Ouest et Bug.
  • Zone Martinière Est – Le forage à l’est de Bug Gold Trend a identifié une série de zones et occurrences généralement à teneur élevée incluant les découvertes ME16, ME23 et la plus récente Horsefly qui procure un fait saillant quant au potentiel d’exploration continu du système Martinière.
  • En 2015, Balmoral a procédé aux premiers tests sur le système de failles Lac du Doigt (« Finger Lake ») et à ce jour a identifié une minéralisation aurifère à l’intérieur d’une caractéristique d’orientation est-ouest sur 750 mètres. Cette minéralisation est ouverte dans toutes les directions et a est une cible d’exploration à priorité élevée basée sur les analogues d’autres camps aurifères dans la région de l’Abitibi.
  • La vaste majorité des 9,5 x 7,0 kilomètres sur la propriété Martinière demeure non testés.
  • Balmoral détient un intérêt de 100% des droits miniers de la propriété Martinière. 82% des claims comprenant la propriété Martinière sont assujettis à une royauté de 2% des revenus nets de fonderie (NSR) au profit du vendeur original. 

Potentiel aurifère

Balmoral est présentement à définir un nouveau système aurifère important à teneur élevée sur la propriété Martinière. À ce jour, la société a recoupé la minéralisation aurifère à l'intérieur de quatre corridors structuraux majeurs – Sunday Lake, Bug, Lac du doigt et Martinière West Trend. À l’intérieur du système Bug Lake la minéralisation aurifère à teneur élevée a été recoupée à une profondeur verticale de 740 mètres, confirmant que ce système, comme tant d’autres en Abitibi a le potentiel de se prolonger à des profondeurs considérables.

La minéralisation aurifère sur la propriété Martinière est composée de gisements aurifères typiques à la région de l'Abitibi de l'Ontario et du Québec. Elle démontre un fort élément de contrôle structural (cisaillement/faille), prédominent en or avec seulement quelques associations avec la minéralisation d'argent (les ratios or/argent typiques sont de l’ordre de 1 :1 à 1 :3), démontre une forte association avec certaines lithologies ou contacts lithologiques et, à ce jour, démontre une importante continuité verticale. La vaste majorité des importants gisements aurifères en Abitibi ont des dimensions verticales qui dépassent les dimensions horizontales - souvent par un facteur de 3 ou 4:1. Plusieurs gisements ont été exploités à des profondeurs verticales excédant 1 500 mètres à des teneurs moyennes de l’ordre de 7-8 g/t. Contrairement à de nombreux systèmes en Abitibi cependant, les gisement Bug Lake démontre une large enveloppe de minéralisation aurifère autour d’un noyau à teneur plus élevée qui peut fournir une option d’entrée anticipée dans le système à faible coût de production par le biais d’une fosse à ciel ouvert.

Le système aurifère de la Martinière est situé dans un endroit ou le mort-terrain qui l'a caché dans le passé des yeux indiscrets des prospecteurs et explorateurs. Cependant, depuis les premiers trous de forage en 2011, Balmoral a réussi à appliquer des technologies d’exploration modernes dans sa recherche pour l’or sur la Martinière. Avec plusieurs gisements à l’étape de définition et de nouvelles découvertes aurifères émergeant de virtuellement chaque programme de forage, Martinière continue d’être un actif phare avec des défis passionnants. Il est maintenant le second système le plus important le long du Detour Gold Trend et démontre des valeurs typiquement bien au-dessus de celles de la mine Detour Gold en production à 45 km à l’ouest.

La Bug Lake Trend, découverte par Balmoral en 2012, se caractérise par plusieurs gisements aurifères sous-parallèles situés le long d’un système de failles d’orientation nord-sud précoce et fréquemment réactivé. Cette découverte, similaire à des gisements dans toute la région de l’Abitibi, est caractérisée par une forte altération de silice-carbonate à teneurs aurifères élevées et à largeurs variables. La Bug Lake Trend demeure ouverte pour un prolongement mais a été suivie aussi loin que 1 800 mètres de long et à des profondeurs verticales de plus de 740 mètres. Des tests en cours ciblant la définition du potentiel peu profond du système avant de progresser vers des tests additionnels en profondeur.


MDE-14-143 Gisement Bug Lake Nord, Zone Footwall
sillon d’or sur l’extérieur de la carotte

En plus de Bug Gold Trend, Balmoral a identifié, par le biais de forages, pas moins de 20 autres occurrences/zones aurifères qui incluent le gisement Martinière Ouest et la récente découverte à teneur élevée Horsefly. L’Or sur la propriété est retrouvé dans différentes lithologies and dans plusieurs différentes structures situées entre les failles d’orientation est-ouest, parallèles Lac du Doigt et Sunday Lake.

L’été 2017 fera l’objet de tests de plusieurs nouvelles zones cibles à l’intérieur du grand système de la propriété Martinière puisque la Société cherche à construire un potentiel général à l’intérieur du système Martinière en même temps que l’avancement des gisements connus vers une estimation des ressources initiales et l’évaluation économique.

Potentiel Métaux de base

En 2011, Balmoral a annoncé la découverte d'un système de sulfure massif volcanogène (« SMV ») sur la propriété Martinière (Martinière Est SMV). Les systèmes SMV similaires à celui découvert sur la Martinière sont en général d'importants fournisseurs de cuivre et zinc et peuvent aussi contenir d'importante valeur en or, argent, plomb ainsi que des quantités récupérables d'autres métaux. Le forage de l’hiver 2015 (voir NR15-05, 20 avr, 2015) a recoupé des sulfures semi-massifs que l’on croit associés à cette découverte qui a rapporté des résultats d’analyses en cuivre, zinc, or et argent d’un intérêt économique potentiel. De plus, la société a recoupé un intervalle fortement bréchifié dans la limite supérieure du système SMV de la Martinière Est qui a donné 64,60 g/t or et 1 390 g/t argent avec de fortes valeurs de cuivre, zinc, cadmium et tungstène (voir trou de forage MDE-11-09- NR 11, 5 déc. 2011).

Immédiatement au sud de la propriété Martinière se trouve l'ancien gisement producteur Selbaie qui a produit 53 millions de tonnes de minerai à des teneurs moyennes de 1,0% cuivre, 1,9% zinc, 41 g/t argent et 0,6 g/t or. Le camp minier SMV de Matagami qui a été l'hôte d'un certain nombre de gisements de SMV productifs incluant le gisement actuellement en production, Bracemac-MacLeod , repose sur le même domaine géologique à environ 100 kilomètres à l'est, juste au sud-est de la propriété Grasset de la Société.


Second système potentiel SMV sur Martinière – Cheminée d’altération 


Horizon exhalatif