Programmes d'exploration

Le programme de forage de l'hiver 2018 est présentement en cours sur la propriété Martinière.

Environ 5 000 mètres de forage sont planifiés pour la campagne de forage de l'hiver 2018 sur la Martinière. Les sondages initiaux porteront principalement sur plusieurs découvertes aurifères à teneur élevée près de la surface à proximité du Corridor aurifère Bug (Bug Gold Trend) et de deux nouvelles zones cibles, avant de retourner au forage de continuité sur le gisement aurifère Bug Sud. En se concentrant tôt sur les cibles d'exploration cela permettra à la Société de procéder à du forage additionnel au cours de l'hiver sur ces cibles advenant des résultats qui le justifient.

En plus du forage, Balmoral procédera à un levé PP de la zone entre sa récente découverte aurifère Lac du Doigt, où la Société a annoncé ses plus importantes intersections à ce jour en octobre 2017 (7,05 g/t or sur 2,21 mètres à l'intérieur d'une large zone anomale de 26,33 mètres d'une teneur titrant 0,73 g/t or et de la découverte aurifère LAM (Norbug) située à environ 1 500 mètres au nord (voir carte – Le Grand Système Martinière-Or). L'échantillonnage de surface à l'automne 2017 a donné des valeurs aurifères variant de 0,16 g/t à une teneur élevée de 7,98 g/t or dans un affleurement de gabbro à veines de quartz et des rochers dans la zone de LAM. Les deux découvertes aurifères soit Lac du Doigt et LAM sont interprétées comme étant à proximité des zones structurales d'orientation est-ouest qui sont parallèles à la zone de déformation régionale Sunday Lake. La mine d'or de plusieurs millions d'onces Detour Lake se retrouve à proximité de la zone de déformation Sunday Lake à 45 kilomètres à l'ouest.

Martinière – Estimation de la ressource initiale
Les travaux se poursuivent sur le système aurifère Martinière pour la préparation de l'estimation de la ressource initiale. Ce rapport fournira une estimation du contenu en or dans les sections près de la surface des quatre gisements les plus importants à l'intérieur du système : Bug Nord, Bug Sud, Bug escarpement inférieur et Martinière Ouest. Les résultats des travaux de l'été/l'automne 2017 seront incorporés dans l'estimation de la ressource. Tous les gisements à l'intérieur du système demeurent ouverts pour une continuité en profondeur, comme beaucoup de zones secondaires à proximité de la minéralisation aurifère.

Balmoral anticipe présentement de recevoir l'estimation de la ressource initiale avant la fin du premier trimestre de 2018.